Mot du nouveau président du Conseil régional FTQ Québec et Chaudière-Appalaches

Consœurs, confrères, collègues et amis,

C’est avec une très grande émotion que j’endosse le rôle de Président du CRQCA-FTQ.

Merci aux membres et affiliés présents lors de cette Assemblée Triennale d’Orientation Statutaire de m’avoir accordé leur confiance, à moi, mais au nouvel exécutif également.

Ce résultat nous motive, en tant qu’équipe, et nous donne en même temps une très grande responsabilité. Devant nous se présentent déjà les prochaines étapes mais j’ai l’intime conviction que l’Exécutif nouvellement élu saura relever les défis qui l’attendent avec professionnalisme, rigueur et dignité. Retrouver et regagner la force collective qui a toujours caractérisé les nombreux syndicats au sein de la FTQ, à travers nos différences syndicales, c’est notre défi à partir d’aujourd’hui au CRQCA – FTQ.

La pandémie a fait beaucoup de mal au monde du travail et ceci nous a forcé à changer nos visions des choses sous plusieurs aspects, à réfléchir le syndicalisme différemment, et force est de constater que les défis qui s’annoncent semblent immenses. Politisation des conflits de travail, les effets de PL59, changements climatiques, perte de la biodiversité et les effets sur la santé publique, télétravail, coûts des assurances-collectives, confidentialité des données médicales, problèmes de santé mentale, problèmes d’addictions, précarité grandissante dans les centres urbains, etc.

Tous ces sujets ont ou auront des conséquences directes sur nos vies, celles de nos familles et se répercuteront dans nos milieux de travail. Il nous faudra travailler ensemble à améliorer nos conditions de travail, à protéger et améliorer nos droits et tout ceci sans oublier ceux des plus précaires qui ne sont pas syndiqués. C’est notre devoir et notre engagement.

Ce combat, c’est celui que nous allons mener tous ensemble, pour les travailleuses et les travailleurs affiliés de la région Québec-Chaudières-Appalaches, et l’exécutif nouvellement élu a l’ambition, j’en suis certain, de travailler en ce sens. Ensemble tout est possible

Je ne peux passer sous silence toute ma reconnaissance à mon exécutif du SCFP 3783, pour leur support et leur appui.

Merci gang!

Solidarité

Sébastien Campana