Les autorités doivent faire toute la lumière sur les malversations dans l’affaire du Centre de tri - Claude Maltais, président du Conseil régional FTQ

Québec, lundi 8 mai 2006 – « Les autorités compétentes doivent faire toute la lumière le plus rapidement possible sur les circonstances ayant entouré la production présumée d’un faux rapport pour justifier la fermeture du Centre de tri de Québec », a déclaré Claude Maltais, président du Conseil régional FTQ Québec – Chaudière – Appalaches.
« On se doutait que certaines personnes étaient prêtes à aller très loin pour se donner raison dans leur décision irresponsable de fermer le Centre de tri, mais de là à poser des gestes criminels, il y a une marge.

« Depuis longtemps, les travailleuses et les travailleurs du Centre de tri le savent que cette décision ne repose sur rien de rationnel en plus de pénaliser la population par des délais de livraison du courrier indu. Les autorités doivent revenir à la raison et annuler immédiatement cette décision », a conclu M. Maltais tout en invitant la population à signer la pétition contre la fermeture à www.cupw-sttp.org

-30-

Source : Conseil régional FTQ Québec – Chaudière – Appalaches

Renseignements : Claude Maltais 418 623-8713