Si le ridicule tuait, le gouvernement fédéral serait disparu aujourd’hui «Claude Maltais».

Consultation fédérale sur les régimes de retraite

Après avoir appris vendredi le 23 avril qu’une consultation bidon sur les régimes de retraite commandée par le gouvernement fédéral aurait lieu lundi le 26 avril nous avons eu encore une fois la preuve que le gouvernement fédéral conservateur ridiculise la population.

En effet, j’ai participé au nom de la FTQ et du SCEP à la consultation fédérale sur les régimes de retraite. Dans une salle qui était montée pour accueillir 400 personnes, café, eau, liqueurs et traduction simultanée, rien n’avait été laissé au hasard sauf peut-être une bonne communication pour annoncer cette réunion. Nous étions au grand total 15 personnes représentant différents groupes où nous avions 3 minutes chacun pour faire nos revendications au nom de notre organisation. Bien entendu, j’ai fait la présentation des propositions de la FTQ et du SCEP et beaucoup de notes ont été prises de la part de M. Steven Bleaney, député fédéral de Lévis et M. Ted Menske, député fédéral aux finances. Quel sera le résultat? Si on se fie aux résultats de tout ce que le gouvernement conservateur a touché depuis son arrivée au pouvoir, il est difficile d’être optimiste. Nous avons fait part aux représentants du gouvernement qu’il y avait urgence d’agir dans ce dossier afin de préserver les rentes de retraite de nos retraités et dans le cadre de la loi d’arrangement avec les créanciers (LACC) que le gouvernement doit changer la loi afin de protéger tous ceux et celles qui ont contribué au régime de retraite. Nous devons continuer à taper sur le clou des régimes de retraite afin de s’assurer que ceux qui arrivent à leur retraite et nos retraités puissent bénéficier de rentes décentes et s’assurer une longue et belle retraite à l’abri des problèmes financiers.

Claude Maltais
Conseiller régional FTQ Québec et Chaudière-Appalaches