Les Conseils régionaux FTQ: À la source du renouveau syndical

Claude Maltais

Claude Maltais

Dès l’ouverture du congrès, le confrère Claude Maltais, porte-parole des syndicats FTQ de la grande région de Québec, a profité de la tribune qui lui était offerte pour communiquer d’importants messages. Après avoir souhaité la plus cordiale des bienvenues aux délégations présentes au nom du Conseil régional FTQ Québec-Chaudière-Appalaches qu’il préside, le confrère Maltais a parlé de la contribution des conseils régionaux FTQ et de l’importance pour les sections locales d’y être affiliées. Pour lui, « les conseils régionaux sont vraiment la FTQ dans nos régions, ses yeux, sa tête, ses bras, ce sont les briques d’un édifice solide ».

Dans le contexte du maraudage dans le secteur public, des fusions municipales et des conflits dans le secteur de construction, les militants et militantes ont travaillé sur le terrain, distribué des dépliants, renseigné nos futurs membres et fait signer des cartes. C’est de cette façon que les conseils régionaux relèvent le défi du recrutement et du renforcement de nos structures syndicales.

En fin de matinée, le message du confrère Maltais a été repris par la consœur Diane Raymond du Conseil régional FTQ Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec. Porte-parole des conseils régionaux au Bureau de la FTQ, elle a officiellement lancé une nouvelle brochure de 16 pages consacrée aux conseils régionaux et intitulée Les Conseils, c’est essentiel !

Tant elle que Claude Maltais auront relancé le message, maintes fois répété, sur l’importance pour toutes les sections locales d’adhérer à leur conseil régional.

Cette nouvelle publication sera disponible, en grande quantité, ce matin et jeudi après-midi, au stand des conseils régionaux.