Action de perturbation à l'Université Laval

Les syndiqués représentés par le Syndicat des employés de l’Université Laval (SEUL – SCFP 2500) ont perturbé le conseil universitaire. Les hauts dirigeants de l’administration universitaire ont ainsi entendu trompettes, sifflets et tambours.

Les membres sont actuellement en négociation du renouvellement de leur convention collective. Ils dénoncent plusieurs demandes faites par l’employeur, soit augmenter la surveillance électronique, le coût des assurances et la sécurité d’emploi.

Le Conseil régional FTQ Québec et Chaudières Appalaches remercie l’Union des employés et employées de service (UES-800), le local 2016 et le local 9 pour leurs présences très bruyantes.

Vidéo de l’action bruyante à l’Université Laval