1er mai : Fête des travailleurs … grévistes !

Manifestation intersyndicale à la salle communautaire de Chambord

Manifestation intersyndicale à la salle communautaire de Chambord

Le 1er mai dernier s’organisait au Lac-Saint-Jean une manifestation de soutien aux travailleurs de l’usine Louisiana-Pacific de Chambord.

La Journée Internationale des Travailleurs représente un moment important pour se remémorer les grandes luttes qui ont menées à l’amélioration de nos conditions de travail. Plusieurs syndicats affiliés au Conseil Régional Québec Chaudière-Appalaches se sont donc joints à une marche de solidarité pour soutenir dans leur combat les 163 travailleurs de l’usine de panneaux de bois Louisiana-Pacific. Entre autres, les Travailleurs Canadiens de l’Automobile, les MÉTALLOS, le Syndicat Canadien de la Fonction Publique et le Syndicat des Travailleurs et Travailleuses des Postes ont rejoint les membres du Syndicat canadien des Communications de l’Énergie et du Papier dans leur lutte qui dure depuis le 24 mai 2002.

MM. Évans Simard, Président du SCEP, section locale 502Q, Clément l’Heureux, Vice-Président du SCEP-Québec ainsi que Brian Payne, Président national du SCEP ont tenu à encourager les troupes en notant l’attitude exemplaire de solidarité dont ont fait part les membres du SCEP et certains autres syndicats affiliés à la FTQ.

L’enjeu majeur du litige se situe au niveau du régime de retraite des travailleurs. Présentement, le régime de retraite est basé sur des « prestations déterminées », ce qui garanti un revenu de retraite aux syndiqués. L’employeur américain voudrait implanter un régime à « cotisations déterminées », c’est-à-dire, une pension variable selon les fluctuations du marché des finances, une sorte de « REER collectif ». « C’est peut être la norme aux Etats-Unis, mais pas au Québec ! » rétorque M. Simard. Si l’employeur réussit dans sa tentative d’imposer un tel régime, le message sera lancé aux autres compagnies qui voudront appliquer cette norme dans chacun de leurs établissements.

Selon le M. Simard, les syndiqués sont solidaires car ils sont bien informés et documentés sur les conséquences futures et l’enjeu d’un régime à cotisations définies. De plus, ils bénéficient d’un appui moral et monétaire considérable de plusieurs autres syndicats.

C’est dans cet esprit de solidarité que s’est organisée la manifestation; non seulement pour encourager les travailleurs de Louisiana-Pacific mais aussi pour assurer l’avenir des régimes de retraites à prestations déterminées de l’ensemble des travailleurs syndiqués à la FTQ.

-Vincent Boulay

Consultez le site Internet des travailleurs de LP Chambord pour plus d’information

http://www.scep502q.com/